Wondershare Filmora9
Le meilleur logiciel pour vous aider dans le montage de vidéos dédiées à la VR avec de puissants outils d’édition
  • Relâchez votre créativité avec des effets hollywoodiens
  • Prend en charge un grand nombre de formats différents
  • Moderne et facile d’utilisation

10 méthodes pour éviter le mal de transport avec Oculus Rift

Vous connaissez ce sentiment de malaise dans l'intestin après un tour de montagnes russes? La nausée après une longue journée de bateau ou après avoir descendu d'un avion? C'est le mal de transport. On l'appel aussi mal de mer, mal de voiture ou mal d'air. Là où il y a Réalité Virtuelle dans le jeu, il y a mal de transport. La théorie largement adoptée concernant la cause de ce alaise est liée au corps humain et à sa réponse à cette nouveau changement d'environnement. Vous avez du mal de transport quand une partie du corps humain balance et le système de détection sens que le corps est en mouvement mais d'autre part il ne l'est pas. Comme résultat de ce désaccord entre la vue des yeux et ce que l cerveau sens conduit à ce que le cerveau conclu que l'individu peut halluciner suite à une certaine injection de poison. Pour défendre le corps contre toute toxine suspecte, le cerveau répond avec des réaction de vomit ou toute autre réaction similaire. La mal de la réalité virtuelle ne cause aucun problème au long terme mais peut certainement rendre votre vie misérable des fois.

Qu'a fait Oculus pour réduire la mal de transport

Avec les appareils RV récents et innovants et la technologie head gear ont fait un grand saut. Oculus Rift est devenue très connue parmi les utilisateurs enthousiastes. Quand Oculus a lancé sa premier Kit de Développement (DevKit 1), les utilisateurs ont expérimenté des symptômes comme la nausée, le vertige, la transpiration et le vomit. Même le CEO Brendan Iribe a eu "mal de transport" avec son propre produit en utilisant le dernier prototype de "DevKit 1". Ces problèmes de malaise ont été communs lors de l'utilisation du devKit 1 que ses utilisateurs appellent "Maladie du Rift".

Une foi Oculus Rift DK1 est arrivé au marché, les gens n'ont pas été heureux avec le malaise qu'elle leur fait. Oculus a vue que ce problème est une grand menace et a commencé à développer DK2 avec un meilleur affichage. Dans la DK1 originale, Oculus Rift a utilisé l'affichage a cristal liquide (LCD) sur ses appareils. L'écran LCD avait un grand avantage grâce à sa luminosité, distorsion géométrique et moins de consommation d'électricité. Mais il avait encore été promu à la question du malaise en raison de son lent temps de réponse de mouvement. Au lieu des écran LCD, Oculus Rift a introduit les écrans OLED (diode électroluminescente organique) qui a fait preuve d'être une meilleure idée. Les expériences d'Oculus Rift avec les écrans OLED ont été un succès pour réduire le mal de transport au minimum. OLED a un taux plus rapide ce qui améliore le suivi de position.

10 méthodes pour éviter le mal de transport avec Oculus Rift

En utilisant votre Oculus Rift developments kits, vous devez prendre soin de quelques détails pour éviter tout type de malaise durant le je. Bien que les facteurs varient d'un individu à l'autre, car il est plus de la réponse corporelle plutôt que la variation de conception.

1. Utilisez Q/E dans les jeux disponibles. Puisque le mal de transport est le problème majeur des développeurs, les jeux Oculus Rift ont cette fonctionnalité améliorée qui peut déplacer rapidement votre personnage en tournant en appuyant sur les touches Q et E.

2. Verrouillez vos yeux. Quand nous bougeons dans la vie réelle, nos yeux ne fonctionnent pas en parallèle avec notre corps. Il doit y avoir la même chose dans l'environnement virtuel. Verrouiller vos yeux a un point fixe en tournant dans le jeux peut faire éviter le problème.

3. Réduisez la vitesse de votre personnage. En déplaçant votre personnage de jeu à une basse vitesse, peut aider à réduire la nausée et le malaise. L'excitation augmente l'activité du cerveau et augmente ainsi la chance d'avoir le malaise.

4. Prenez des pauses Quand nous jouons les jeux vidéo, nous ne réalisons pas comment passe le temps et et combien de temps on a passé dans l'environnement RV. Plus d'exposition tend à causer votre malaise. Il est suggéré que vous preniez des pauses fréquentes durant vos jeux et donner à votre cerveau du temps pour relaxer.

5. Fermez vos yeux quand la caméra n'est pas contrôlée par les mouvement de la tête Ça peut paraitre stupide mais ça aide vraiment du moment où le mal de transport est lié à une mauvaise compréhension entre le corps et le cerveau. Le corps croit que vous êtes en mouvement et le cerveau ne le croit pas.

6. Ne jouez pas aux jeux qui vous rendent malade. On placer le blâme sur la nature du jeux aussi. Jouer des jeux intenses pour une longue durée peut vous causer du vertige quand vous vous arrêtez.

7. Calibrer correctement Oculus Rift pour vos yeux. Quand vous jouez les jeux, vous pouvez avoir du flou et vus ne savez pas comment y remédier. C'est probablement à cause de votre casque qui n'est pas calibrée correctement. Ça peut aussi être la raison qui vous fait de tels maux de tête.

8. Diminuer la luminosité. Certains utilisateurs disent que diminuer la luminosité peuvent vous aider à réduire le niveau du malaise. Certains jeux ont un ajusteur de luminosité que vous pouvez utiliser à votre choix.

9. Manger ou boire des produits qui contiennent du gingembre. Le gingembre a été utilisé comme traitement pour le mal de transport pour des siècles. Malgré que ça ne marche pas avec tout le monde, on l'utilisait avec un haut taux de succès.

10. Essayer de ne pas trop bouger vote tête. Du moment où le mal de transport correspond directement au mouvement, réduire les mouvements de votre tête de gauche et de droite, du haut et du bas peut vous aider à diminuer les chances de malaise.

Nov 15,2016 16:44 pm